Loisirs, discussions, sorties, rencontres, amitiés et activités conviviales ou culturelles en Isère et Rhône Alpes
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets

Aller en bas 
AuteurMessage
eduens
Isèr'loisiriste zélé
Isèr'loisiriste zélé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 92
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets   Mer 25 Mar - 20:51

Citation :
Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets

L’indignation peut être sélective. Alors que tout le monde en appelle à l’Etat, qui pour l’instant fait la sourde oreille, pour encadrer la rémunération des dirigeants d’entreprise, silence radio sur les salaires et avantages fiscaux réservés aux sportifs professionnels. Et pourtant ce qui est qualifié de dérive à l’égard des patrons n’est que le strict reflet des pratiques sportives.

Il y a belle lurette que dans les affaires comme dans le sport professionnel, la morale, la légitimité des rémunérations sont des notions qui passent au second plan. Dans les deux cas, les résultats économiques ou sportifs sont déconnecté des rémunérations. Dans les deux cas, certains salaires ne frisent plus l’indécence, ils la dépassent et se cumulent à des primes exorbitantes.

Trop payés les patrons français ? Certains peut être. Quelques-uns assurément. A l’aune de la crise, l’opinion publique joue les candides et mime de découvrir que nous vivons dans une société de l’argent roi. Faut-il pour autant jeter l’opprobre sur l’ensemble d’une profession qui contribue à l’enrichissement national ? Evidemment non. Une moralisation des pratiques est souhaitable mais elle ne doit pas se limiter à une seule catégorie. Si le débat est ouvert il doit être étendu à tous les secteurs, politiques et sportifs inclus.

40 000 euros mensuels pour un honnête footballeur de Ligue 1 (plus de 300 joueurs), cela ne semble choquer personne. Ce n’est pourtant qu’une moyenne. On change d’échelle avec les stars (pratiquement dix fois plus) dont les rémunérations annuelles laissent dubitatif : Thierry Henry (17,4 millions d’euros), Patrick Viera (8,2 millions d’euros) Nicolas Anelka (5,8 millions d’euros), Franck Ribéry (5 millions d’euros) Karim Benzema (2,8 millions d’euros), Lilian Thuram (4,8 millions d’euros), Claude Makelele (5,4 millions d’euros)…

10 000 euros par mois en moyenne pour un basketteur de pro A et des stars du championnat français autour de 20 000 euros. Les vedettes du top 14 en rugby ne sont pas moins bien loties. Les internationaux réguliers dépassent les 21 450 euros net mensuel. Et les rémunérations des sportifs ne sont pas constituées des seuls salaires. Viennent s’y ajouter les contrats de sponsoring et les primes très confortables versées par les fédérations lors des rencontres internationales.


On rétorquera que le temps de vie professionnelle des sportifs est de courte durée mais finalement guère plus qu’un dirigeant de grande entreprise exposé aux exigences de ses actionnaires. “Il faut bien payer les joueurs si on veut avoir les meilleurs et conserver l’élite française dans l’hexagone”. L’argument est applicable aux dirigeants d’entreprise. Bâti sur le modèle ultra-libéral, le sport professionnel est une caricature du capitalisme sauvage.

Il ne s’agit pas de stigmatiser les sportifs mais de replacer le débat actuel dans un cadre plus général au moment où même les Etats-Unis réfléchissent à un salaire annuel maximum de 500 000 € pour les dirigeants des banques renflouées par des crédits publics.

“Il ne doit pas y avoir d’exemptés de l’effort”, a déclaré Brice Hortefeux à l’Assemblée nationale en réponse aux accusations de la gauche de ne pas avoir imposé de règles strictes aux entreprises aidées par des fonds publics et d’avoir rejeté à l’automne un encadrement plus strict des rémunérations des dirigeants de sociétés.

Une gauche à la cécité partielle lorsqu’elle est de retour dans ses bastions locaux. Sa main tremble rarement lorsqu’il s’agit d’allouer de confortables subventions aux clubs professionnels locaux.

==> Sans doute pas politiquement correct ... mais j'aime bien agoravox par moment ... scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elegya
Isèr'loisiriste distingué
Isèr'loisiriste distingué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 408
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: De nom...de nom...!!!!   Mer 25 Mar - 21:32

Tout ce que l'on pourrait faire avec cet argent au niveau social!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/eveevelyn/
Philae
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 693
Age : 53
Localisation : A la cime des terres froides
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets   Jeu 26 Mar - 23:28

Sans vouloir être l'avocat du diable (quoique... ), non seulement les carrières sportives sont courtes (ce qui fait que l'argent gagné en 10 ou 15 ans est sensé les faire vivre toute leur vie), mais en plus ils ne sont pas vraiment nombreux, et je dirais même qu'ils sont moins nombreux que les "grands patrons". Il faudrait savoir combien de salaires de patrons il faudrait pour obtenir le montant des sommes gagnées par les joueurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photo-capturederegard.over-blog.fr/
DéFY
Isèr'loisiriste distingué
Isèr'loisiriste distingué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 400
Age : 48
Localisation : nord Isère
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets   Ven 27 Mar - 2:11

une petite remarque également en passant, je voudrais attirer l'attention sur le caractère social, ludique et équilibrant du sport en général






ceci étant ça ne doit pas générer tous les excès ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elegya
Isèr'loisiriste distingué
Isèr'loisiriste distingué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 408
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets   Ven 27 Mar - 11:39

Sans parler du dopage...qui coute tres cher...!!! allez hop, une petite piqouze..........!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/eveevelyn/
eduens
Isèr'loisiriste zélé
Isèr'loisiriste zélé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 92
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets   Dim 29 Mar - 0:57

Philae a écrit:
Sans vouloir être l'avocat du diable (quoique... ), non seulement les carrières sportives sont courtes (ce qui fait que l'argent gagné en 10 ou 15 ans est sensé les faire vivre toute leur vie), mais en plus ils ne sont pas vraiment nombreux, et je dirais même qu'ils sont moins nombreux que les "grands patrons". Il faudrait savoir combien de salaires de patrons il faudrait pour obtenir le montant des sommes gagnées par les joueurs...

==> Ben , moins nombreux que les patrons du CAC 40 ??? ==> 40 comme son nom l'indique...

Citation :
• Le salaire moyen des grands patrons s'établit à 2.26 millions d'euros en 2007. Une progression calquée sur l'évolution de l'indice des valeurs françaises.
Les salaires des grands patrons sont-ils en train de s'assagir ? C'est en tout cas ce qui ressort ce matin d'une enquête du quotidien «Les Echos». Leurs revenus sont ainsi en moyenne de 2.26 millions d'euros (hors stock-options et actions gratuites). Une progression de 4.3% qui suit de très près celle du Cac 40 en 2007 (+5%). Loin de la progression de 40% annoncée par une autre étude du cabinet HayGroup en début d'année. Il faut dire que le cabinet ajoutait aux salaires de base, les stock-options et bonus versés aux patrons. On apprenait ainsi qu'en 2007, la rémunération annuelle des grands patrons du Cac 40 dépassait 6 millions d'euros. De quoi diligenter, fin mars, un comité d'éthique au sein du Medef pour vérifier le bien-fondé de cette étude. Et surtout de désamorcer la polémique.

==> Pour un seul joueur comme thierry Henri, il vaut 3 salaires d'un grand patron du CAC 40

==> J'ai pris les 10 premiers d'un classement de 50 en France...

1er position : Thierry Henry
Thierry Henry avec un salaire de 17, 4 millions d'euros, il est footballeur.
Thierry Henry champion du monde de football en 1998 et d'europe en 2000, Thierry Henry entretient une notoriété qui dépasse le cadre du sport. Il dispose d'un indice de rayonnement exceptionnel pour un sponsor, les 6,9 millions d'€uro qu'il perçoit de ses contrats publicitaires proviennent de Reebok, Pepsi, Konami, Tommy Hilfiger, Gilette et The Sun.

2ème position : Tony Parker
Tony Parker avec un salaire de 9,6 millions d'euros, il est basketteur.
Tony Parker d'une mère mannequin, Pamela Firestone, a épousé en France l'actrice Eva Longoria. William Anthony Parker II dit Tony Parker et surnommé TP sort un album de hip hop sous son nom, sur lequel figurent des invités tels que Jamie Foxx, Booba, Soprano ou Don Choa sur le label de TF1 Music One. Tony Parker est ambassadeur de l'association Make-a-wish France, association réalisant les voeux d'enfants gravement malades.

3ème position : Patrick Vieira
Patrick Vieira avec un salaire de 8 millions d'euros, il est footballeur.

4ème position : Djibril Cissé
Djibril Cissé aec un salaire de 7 millions d'euros, il est footballeur.
Djibril Cissé après un passage en Angleterre, Djib revient en france en 2006. un Retour gagnant du point de vue financier puisqu'il devient le français le mieux payé de ligue 1.

5ème position : Nicolas Anelka
Nicolas Anelka avec un salaire de 5,8 millions d'euros, il est Footballeur.
Nicolas Anelka a mi-saison, quitte Bolton et le bas du classement pour rejoindre le prestigieux club de chelsea. Le milliardaire russe Abramovitch, propriétaire du FC Chelsea, aurait dépensé 15 millions d'euros pour l'attaquant français.

6ème position : William Gallas
William Gallas avec un salaire de 5,9 millions d'euros, il est Footballeur.
William Gallas est le capitaine de l'équipe d'Arsenal, en 61 sélections il a perdu uniquement 3 fois.

7ème position : Lilian Thuram
Lilian Thuram avec un salaire de 5,7 millions d'euros, il est Footballeur.
Lilian Thuram, vainqueur de la Coupe du monde en 1998, recordman des sélections en équipe de France de football avec 138 séléctions

8ème position : Willy Sagnol
Willy Sagnol avec un salaire de 5,6 millions d'euros, il est Footballeur.
Willy Sagnol, vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2001, en 2003, finaliste de la Coupe du Monde 2006.

9ème position : Claude Makelele
Claude Makelele avec un salaire de 5,5 millions d'euros, il est Footballeur.
Claude Makelele, finaliste de la Coupe du monde 2006, 66 sélections en équipe de France. Claude Makelele vit avec le top model Noémie Lenoir, il est aussi propriétaire d'un restaurant branché à Paris.

10ème position : Sébastien Loeb
Sébastien Loeb avec un salaire de 5,3 millions d'euros, il est un pilote de rallye français.
Sébastien Loeb, détenteur du record du nombre de victoires en mondial avec 39 succès, il entre en 2006 dans le guinness Book en battant l'ancien record détenu par Carlos Sainz, à savoir 27 victoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philae
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 693
Age : 53
Localisation : A la cime des terres froides
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets   Dim 29 Mar - 12:20

A mon avis, il n'y a pas que les patrons du CAC40 qui gagnent du pognon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photo-capturederegard.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moralisation des rémunérations : les sportifs se font discrets
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oblitérations sur Ceres ...
» Oblitérations françaises
» Site sur oblitérations "losanges"
» Le bar des sportifs
» Sportifs en pleine action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAP Isère-Loisirs :: ESPACE DISCUSSIONS :: Actualités, économie et politique :: Au niveau national-
Sauter vers: