Loisirs, discussions, sorties, rencontres, amitiés et activités conviviales ou culturelles en Isère et Rhône Alpes
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Palmares des césars 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elegya
Isèr'loisiriste distingué
Isèr'loisiriste distingué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 408
Age : 50
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Palmares des césars 2009   Sam 28 Fév - 12:22

César 2009 : le palmarès !



La 34e cérémonie des César a été marquée par le triomphe de "Séraphine", salué par 7 César. Egalement au palmarès : "Mesrine", "Le Premier jour du reste de ta vie" et "Il y a longtemps que je t'aime...".

Quand les César saluent les entreprises risquées, les succès surprises... et les biopics. 7 trophées pour Séraphine, 3 pour le diptyque Mesrine et Le Premier jour du reste de ta vie, 2 pour Il y a longtemps que je t'aime : quatre films se sont principalement distingués lors de cette 34e Nuit des César. Quatre films plébiscités par les spectateurs en 2008...

Triomphale Séraphine...

Grand vainqueur de la soirée, Séraphine repart donc avec 7 César : Meilleur film de l'année, Meilleur scénario original, Meilleure musique, Meilleurs costumes, Meilleure photographie, Meilleurs décors et, bien sûr, Meilleure actrice (magnifique Yolande Moreau). Une comédienne qui s'offre ainsi le troisième César de sa carrière, après les deux statuettes glanées en 2005 pour Quand la mer monte (Meilleure actrice et Meilleure première oeuvre). Véritable sleeper surprise (près de 600 000 entrées), Séraphine évoque à travers un biopic sobre, pictural et minimaliste la vie de Séraphine Louis, peintre méconnue de la première moitié du 20e siècle, disparue dans l'anonymat et le dénuement le plus total en 1942, après 10 ans d'internement. A la sortie du film, au sujet de l'exposition consacrée à l'artiste (la première depuis... plus de soixante ans !), le réalisateur Martin Provost déclarait "Maintenant, je l'espère, l'oeuvre de Séraphine peut -et va- revivre au grand jour, hors d'un cercle de connaisseurs..." Grâce aux César, c'est plus que jamais le cas.

Notons au passage qu'avec ses 7 trophées, Séraphine s'inscrit parmi les dix plus grands "triomphes" des César, aux côtés de Le Dernier métro (10 César), Cyrano de Bergerac (10 César), De battre, mon coeur s'est arrêté (8 César), Providence (7 César), Au revoir les enfants (7 César), Tous les matins du monde (7 César), On connaît la chanson (7 César) et Le Pianiste (7 César).

Emouvant Mesrine...

Grand favori pour le César du Meilleur acteur, Vincent Cassel, impressionnant Jacques Mesrine du diptyque L'Instinct de mort / L'Ennemi public n°1, remporte le premier César de sa carrière, après deux nominations (La Haine et Sur mes lèvres). Si son sacre n'est donc pas surprenant, son émotion l'était beaucoup plus, tant on connaît "Vinz" pour sa retenue. S'adressant, les larmes aux yeux, à sa bella Monica, et ses compères Thomas Langmann ("la relève de son père Claude Berri") et Jean-Francois Richet (sacré, lui, Meilleur réalisateur), il a ensuite lancé un extrait musical du Le Farceur de Philippe de Broca (1961), mettant en scène son père, le regretté Jean-Pierre Cassel, disparu en avril 2007. "Je viens de ça..." lâche t-il en montrant l'écran avant de quitter la scène. Poignant.

Et puis il y a les César de l'espoir, décernés aux frangin et frangine du Premier jour du reste de ta vie, Marc-André Grondin & Déborah François. Un Québecois (absent pour cause de tournage en Louisiane) et une Belge (qui remercie son réalisateur Rémi Bezançon, mais aussi les Frères Dardenne -présents dans la salle- qui l'avait révélée avec L'Enfant) pour un film "coup de coeur" du public français, auréolé d'1,2 millions d'entrées en salles et de trois César. Autre coup de coeur du public (près d'un million de spectateurs), Il y a longtemps que je t'aime offre au romancier Philippe Claudel (Les Ames grises) le César de la Meilleure première oeuvre ainsi que le César du Meilleur second rôle pour Elsa Zylberstein, nommée auparavant à trois reprises dans la catégorie "Espoir". Seule Kristin Scott Thomas, "éclipsée" par Yolande Moreau, manque au palmarès pour le long métrage.

La grande famille du cinéma

Malgré le peu de cas fait de Entre les murs et Un conte de Noël (le César de la Meilleure adaptation pour la Palme d'Or 2008, le César du Meilleur second rôle masculin pour le film d'Arnaud Desplechin), c'est la famille qui aura été à l'honneur de cette soirée. Un frangin et une frangine (Marc-André Grondin & Déborah François), une autre histoire de frangines (Il y a longtemps que je t'aime), les patriarches Jean-Paul Roussillon (Meilleur 2nd rôle) et Claude Berri (vibrant hommage), les cousins américain (Dustin Hoffman) et israélien (Ari Folman), la "petite" Séraphine et le "grand" Mesrine... sans oublier la grand-mère Agnès Varda, César du Meilleur documentaire à 80 ans. Une cinéaste qui avait fait débuter une certaine Yolande Moreau dans son court métrage 7 p., cuis., s. de b., ... à saisir en 1984.

Yoann Sardet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/eveevelyn/
 
Palmares des césars 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trombinoscope de sars
» Stargate Convention (Paris - 2009)
» Japan Expo 10 (2009)
» [Offre Carrefour Noël 2009] Passeport annuel Fantasy à 99€
» Séjour au castle club Décembre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAP Isère-Loisirs :: ESPACE ART ET CULTURE :: Le 7ème art-
Sauter vers: