Loisirs, discussions, sorties, rencontres, amitiés et activités conviviales ou culturelles en Isère et Rhône Alpes
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nicole Provence, écrivain de chez nous

Aller en bas 
AuteurMessage
Philae
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 693
Age : 53
Localisation : A la cime des terres froides
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Nicole Provence, écrivain de chez nous   Sam 21 Fév - 2:28

Je souhaitais vous présenter cet écrivain, qui est de surcroit une personne très sympathique, et qui a l’art de nous faire vivre l’ambiance d’une région que nous connaissons bien puisque c’est la notre.

D’un style clair, frais et agréable, les romans de Nicole Provence sont bourrés de personnages attachants qui évoluent dans un contexte completement identifiable quand on connaît la région, et plein de découverte pour les autres.

Ces livres se situent autant dans le registre du roman, du policier, que du terroir et sont en tout cas, d’excellents moments de lecture, que l'on peut mettre entre toutes les mains.





LA PIERRE DU DIABLE

Artas, dans le Nord-Isère. Le feu n'épargnera rien. Et on ne retrouvera dans la masure du bois de Pierre Grand que les restes calcinés de Rébecca, la séductrice. Seul Marcelin, le rouquin, l'unique et inconsolable témoin de cet acte délibéré, se souviendra toute sa vie des cris de la fille. Il n'oubliera jamais non plus sa haine, son désir de vengeance. A l'époque, l'enquête hâtive conclura à un accident, et en dépit de l'obstination du jeune maréchal des logis Vaillant à vouloir chercher des preuves, son supérieur hiérarchique l'incitera fermement à oublier cette histoire. Il se taira donc, tout en conservant un indice compromettant pour l'auteur de cet incendie criminel. Trente années passent. La Pierre du Diable conserve son secret sur l'abominable crime perpétré le soir de solstice d'été 1968. Un crime qui unira tous les habitants dans une coalition de silence. Jusqu'au jour où Romane, journaliste, revient dans les parages de la Pierre du Diable soulever les cendres jamais éteintes de cette enquête que tous souhaitent oublier. Mais pourquoi s'intéresse-t-elle à cette histoire ? Pourquoi faire ressurgir avec violence la haine ancestrale assoupie entre deux familles d'agriculteurs artasiens ? Qui est le corbeau qui la lance sur les traces de Rébecca, la belle drôlère ? Et pourquoi de nouvelles granges brûlent-elles ?








SUR LES TRACES DU QUARTANIER

Dans un bourg du nord de l'Isère, un projet de viaduc divise la communauté des villageois : d'ores et déjà, la prochaine expropriation des terres excite jalousies et convoitises. Au cours d'une promenade dans la forêt domaniale, l'un des habitants découvre un étrange gibier à moitié dissimulé dans un terrier de renard : le corps d'un chasseur. Qui l'a tué et pourquoi ne l'a-t-on pas mieux caché au regard ? Les gendarmes de Vienne mènent l'enquête mais, parmi les paysans, pas un mot ne filtre alors que tout le monde semble connaître au moins un auteur et un mobile plausibles. Puis, la disparition d'une jeune fille rappelle à l'adjudant une affaire bizarre, à peine vieille de trois ans : la mère de celle-ci aurait été étrangement dévorée par un quartanier, c'est-à-dire un jeune sanglier de quatre ans, une nuit de novembre. Seuls quelques morceaux de son corps avaient été retrouvés. Ce sont beaucoup de morts suspectes pour cette région tranquille. Y a-t-il un lien entre les deux affaires ? Un serial killer sévirait-il dans le pays ?









L'ETANG DE LA MARIEE

Délaissant toute autre activité, Nicole Provence se donne entièrement à sa passion : Ecrire. Refusant de se laisser emprisonner dans un genre unique, elle rédige, romans, nouvelles, et polars dans lesquels se mêle un irrésistible parfum de terroir. L'Etang de la Marée " emmène le lecteur dans un village de l'Isère, Meyrieu-les-étangs, dominé par le Mont Jovis qui a donné son nom à l'étang de Montjoux. Un jour d'été, deux sœurs jumelles Ludine et Mareska montent dans une barque pour se promener sur l'étang de la marée. Un étang maudit. Elles ont sept ans quand le drame se produit. La barque chavire, l'une se noie. Accident, malveillance, ou conséquence d'une effroyable jalousie ? Mais qui de Ludine ou de Mareska sera réellement sauvée et laquelle des deux va s'emparer de l'âme de l'autre pour dicter sa loi ? Vingt ans après, une présence invisible est toujours auprès de la jeune fille survivante. Qui est-elle et quelle âme est réincarnée dans le félin aux yeux jaunes, si proche de la jeune femme ? Le style percutant de Nicole Provence nous fait tressaillir à chaque page et nous entraîne avec passion et angoisse dans une histoire qui nous tient en haleine jusqu'au bout.









LA DERNIERE CUVEE DE MARIANNE

Quand Jacques Maurin, viticulteur à Gevrey-Chambertin, embauche Camille Deschamps comme comptable pour la saison, il est loin de se douter que le passé va resurgir et déclencher des drames dans son domaine. Un cadavre est découvert dans la grotte de captage de la source de la Jouvence. L'adjudant Bernard Di Nazzo, enquêteur à la brigade des recherches de la gendarmerie de Dijon et son coéquipier Barathon remontent patiemment les pistes qui les conduiront sur les traces du criminel. Les vendanges vont commencer et un premier crime jette la stupeur dans le domaine Maurin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photo-capturederegard.over-blog.fr/
Bruno
Apprenti Isèr'loisiriste
Apprenti Isèr'loisiriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 47
Localisation : Loin, mais souvent de passage en isère
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Nicole Provence, écrivain de chez nous   Sam 21 Fév - 14:59

Tiens, je ne connaissais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elegya
Isèr'loisiriste distingué
Isèr'loisiriste distingué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 408
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: sacre bruno   Sam 21 Fév - 21:13

Et pourtant il en connait des choses ce bruno!!! surtout sur les teintures capillaires...serait-il coiffeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/eveevelyn/
Bruno
Apprenti Isèr'loisiriste
Apprenti Isèr'loisiriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 47
Localisation : Loin, mais souvent de passage en isère
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Nicole Provence, écrivain de chez nous   Sam 21 Fév - 21:45

Damned ! me voilà démasqué !
Je suis spécialisé dans les dreads filasses blanchies à la pate à sel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DéFY
Isèr'loisiriste distingué
Isèr'loisiriste distingué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 400
Age : 48
Localisation : nord Isère
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Nicole Provence, écrivain de chez nous   Dim 22 Fév - 2:32

j'veux les mm
rendeer


Nicole Provence a une écriture agréable à lire tout en disséquant les travers de l'âme humaine, le tout se passant chez nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicole Provence, écrivain de chez nous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicole Provence, écrivain de chez nous
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» Bienvenue chez nous
» Les Familles chez nous
» BT 7 : quelque part, très très loin de chez nous....
» Halloween chez nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CAP Isère-Loisirs :: ESPACE ART ET CULTURE :: Les mots et les lettres-
Sauter vers: